mur

Ces hommes immobiles face au mur
On ne sait s’ils pissent
Ou s’ils tirent du pognon

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :