soins

soins

Il est difficile d’être reconnu dans sa souffrance, d’y mettre un nom et de s’y atteler pour la soutenir. Nommée la maladie devient plus familière, on cohabite plus aisément, on n’est plus tout à fait des étrangers. Bien sûr avec les progrès on connaît mieux les corps, de nouvelles maladies apparaissent, de nouvelles pistes sont offertes. Et puis les médecins ont davantage de moyens. Avant, ils vous découpaient un bonhomme pour le moindre mal de tête et on n’en parlait plus. Maintenant c’est plus difficile, plus long, il y a des étapes, des réflexions.
Il y a une procédure. On ne reconnaît pas une maladie comme ça. D’abord, tant qu’on n’a pas déclaré ses symptômes à un médecin, on n’est pas réellement malade. On ressent peut-être un certain nombre de choses, mais il peut tout aussi bien s’agir d’une coquetterie. On vit dans l’incertitude. Aussi longtemps qu’on n’a pas fait les démarches nécessaires, on ne peut donc pas savoir si sa maladie existe. C’est pourquoi de son vivant on va prendre conseil au cabinet. Alors soit le médecin estime que votre maladie existe bel et bien et il vous donnera un traitement de son choix, soit il l’ignore avec superbe et vous renverra gentiment chez vous, dans le meilleur des cas il vous donnera un placebo afin que vous ne souffriez pas de son verdict en plus de ne pas être soigné et que vous ne repartiez pas les bras ballants avec un vague sentiment de vide au ventre.
Lorsqu’on a la chance d’être reconnu malade, on peut enfin soigner sa maladie. On va pouvoir s’en occuper franchement, y penser tous les jours, en prendre soin comme d’une bonne amie. Mais avant d’en arriver là, il va falloir lutter.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :