giclée

sang

Tandis que l’atmosphère est assez calme, la circulation régulière, que tout respire la continuité, sans y être invité le voilà qui jaillit. Arrachant impulsivement ses tuyaux il défonce la cloison et fait irruption au milieu du wagon, humide, gluant, écarlate. Haletant, il fond comme une furie sur les passagers, cogne à l’aveugle et ricoche sans limite, larguant d’épaisses giclées qui éclaboussent de morves pourpres les joues, les cheveux, les vêtements. On ne peut plus l’arrêter, ce carnage.
Confus, l’homme fait comme s’il était étranger au massacre, il regarde ailleurs, la tête droite, vaguement digne, feignant d’ignorer la large fente sur sa poitrine.

Publicités

2 Commentaires

  1. Monsieur A.

    pardonnez nous madame, dans votre bulle vous y êtes bien lotie. Nous aussi, le métro les gens n’y font que passé, aucune vie ne s’y construit, ne s’y vit pleinement, le métro n’est qu’un passage. Ces tunnels sont les artères de paris, là où dans la grande fourmillière, les troupes y naviguent par intérêt, ou plus généralement par obligation. Mais c’est artères sont celles aussi d’une passion, celles qui nous transforment, celles qui nous donne la force d’ignorer et de nous lotir, tout comme vous dans notre bulle. Encore une fois madame, pardonnez nous, l’acte n’est pas à votre encontre, en soit, il n’a aucune fin si ne ce n’est de satisfaire un égo en manque.
    Je suis persuadé que votre description de l’acte est bien exagérée, les éclaboussures me paraissent bien lointaines par rapport aux coulures qui ne font que couler verticalement… 🙂

    Nous aimons ce métro, il est à nous, c’est notre maison, notre pied-à-terre. Nous l’aimons, comme nous vous aimons.

  2. ruelles

    Cher monsieur A, je suis d’accord avec vous, et dans le pardon et l’amour horizontaux, ouvrons nos cœurs (au sens propre) et amen

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :