99/101/103

99_101_103

Aux 99/101/103 il n’y a ni numéro ni habitant, mais une grande surface commerciale où des foules de visiteurs vont et viennent, grimpent et descendent, courent et s’arrêtent alternativement, piétinant à tour de rôle, remplissant sacs ou caddies avec lesquels ils repartent tantôt satisfaits de leurs achats, tantôt pestant contre la hauteur des prix.
A aucun étage les visiteurs ne dorment sur place, bien qu’il arrive à certains de rester plusieurs heures voire toute une après-midi parmi les rayons, en raison d’un penchant particulièrement prononcé pour la dépense, d’une hésitation persistante entre tel ou tel produit, de la température plutôt fraîche ou plutôt chaude suivant la saison, etc. De manière autrement régulière, le personnel passe quant à lui une substantielle partie du jour dans le magasin, les réserves ou les bureaux, parfois même un morceau de la nuit en cas de surcharge de travail ou selon la mission exercée (entretien, nettoyage, inventaire…). Pas plus que les visiteurs, les employés n’ont cependant coutume de dormir sur place, quoique des cas de somnolence aient été relevés à certaines heures de la journée par la direction.
Au dernier étage un canapé d’accueil trône au centre d’une pièce où sont archivées les factures du magasin. Au milieu des comptes et de la nuit, l’union sacrée d’une femme de ménage et d’un directeur crève en se consommant le silence qui règne depuis longtemps déjà dans les rayons.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :