79

79

Au 79 ne se trouvent que le rez-de-chaussée et le premier étage d’un grand immeuble d’angle, le reste du bâtiment appartenant à deux autres numéros : les habitants de la moitié supérieure gauche relèvent du numéro précédent de la même rue, ceux de la moitié supérieure droite, d’un numéro de l’autre rue.
Ici personne ne dort, les gens se réunissent pour manger. S’attablent seuls ou en groupe dans de grandes pièces ou terrasses. Des professionnels en tenue noir et blanc surgissent de cuisines invisibles pour demander ce qui ferait plaisir, si cela a été. Ils tendent de petits livrets décorés contenant une liste de plats dont la description s’enrichit de promesses de voyage ou de combinaisons toujours plus recherchées : mousse d’avocat aux pinces de crabe des mers du Sud et ses segments d’agrumes, carré d’agneau sous la mère mariné, rôti au piment d’espelette avec copeaux d’ail rose de Lautrec et thym frais des Landes, coulant de chocolat brésilien « grand cru » feuille à feuille parsemé de fines tranches de dattes sauvages, etc.
A la table 12 un homme seul attend, un couvert dressé en face de lui. Il ne commande pas. Les serveurs se mettent bientôt à trépigner, reviennent plusieurs fois à la charge pour lui demander ce qu’il prend, en vain, le directeur se déplace lui-même pour lui parler, sans succès, puis c’est au tour des clients debout de plus en plus affamés d’essayer de le raisonner, il les ignore, enfin l’ensemble de la salle s’en prend à lui, lui reprochant son égoïsme, mais rien n’y fait. Il ne veut pas commander, il se cramponne à sa chaise, brandit sa fourchette et son couteau, serre son assiette et son verre dans ses deux mains, tient fermement la table ronde entre ses bras en répétant que l’Autre va venir. Et lassés tous finissent par s’éloigner en soupirant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :