47

47

Au 47 deuxième lorsqu’elle ne veut plus de sa vaisselle, madame Vergès la donne à la voisine du dessus qui, une fois chez elle, la casse en petits morceaux pour faire de la mosaïque.
Dans un appartement couvrant toute la surface du quatrième étage se réunissent des gens qui ne se connaissent pas mais débattent ensemble autour d’un café, d’un jus d’orange et de quelques biscuits, échangeant dans une ambiance conviviale différents points de vue à propos d’un objet qu’ils entourent d’une attention commune, sous le regard appuyé de quelques témoins qui, derrière une glace sans tain, prennent soigneusement des notes en vue d’une étude.
Au sixième en rentrant chez lui un homme étale ses jambes sur le canapé, cale ses bras sur le dos d’une chaise, range son buste dans l’armoire puis envoie sa tête rouler sur la moquette, histoire de prendre le frais.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :