poupées

poupees

Il y a une chose que je ne supporte pas, c’est qu’on maltraite les poupées. Inutile de rappeler combien les poupées sont fragiles, leur qualité principale est de ne pouvoir se défendre. Travesties, dévêtues, démembrées, raccourcies, cassées, jetées à terre, frappées, tordues, mordues ou étouffées de baisers, couvées, coiffées, adulées, dorlotées, tripotées, maquillées, elles sont tout entières à notre merci, tout entières acquiescantes. De toutes pièces ! Bras, têtes, jambes, troncs, cheveux, à nous ! A la suite d’une agression ou d’un abandon caractérisés, elles ne seront capables que de nous regarder d’un œil obstiné et vide.
Les poupées ne savent rien, n’objectent rien, elles sont foncièrement disponibles. On peut les battre, les insulter, les laisser sous une armoire, les donner, les revendre, leur arracher les membres, les larguer dans une poubelle, elles ne diront rien, elles oublieront tout. Joie ! Fascination ! Exaspération ! Leur froideur, leur persistante indifférence, leur fidélité sans faille, leur humiliation élevée en art, leur immense immobilité, leur degré de résistance au-dessus du commun font que tout entières elles nous échappent. Quoique matériellement friables, elles ont quelque chose d’immortel. Elles sont frappées de grâce, d’une grâce glacée.
Lorsque je vois un individu s’en prendre à une poupée, la traîner par les cheveux ou simplement la traiter comme un coussin, séance tenante je lui rends la pareille. Pourquoi réagirions-nous différemment ? Les individus
éructent, s’agitent, s’énervent, vitupèrent, protestent, gesticulent, se contorsionnent, ils devraient davantage songer à la sagesse des poupées.

Publicités

Un commentaire

  1. Rire gras ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :