de dos

Mathilde
Je vous la présente de dos. C’est ainsi qu’il faut se la représenter. Un dos, avec des cheveux noirs, épais, qui le cache presque entièrement. Et de ces cheveux noirs, épais, émergent deux épaules : blanches, assez larges.
Son buste dépasse d’un bloc posé de guingois. Son buste dépasse d’un bloc de béton dont on ne voit qu’une face, d’ici, une face lissée par l’eau, presque laquée, le ciel pour un peu pourrait s’y refléter, si ce n’était ces traces, charbonneuses, trouées par endroits d’étoiles claires. Les arêtes en sont vives, elles découpent un ciel d’un bleu constant, elles tranchent le blanc de sa peau et le noir de ses cheveux.
Une sirène retentit. Les quatre petites têtes qui dépassaient du mur disparaissent aussitôt.

Plus tard
Ils ont rejoint leurs mères. Le soleil leur a fait une lune rouge dans la nuque, au dessus du tricot de peau, blanc. Ils parlent d’une sirène, l’un deux rit mais les autres restent sérieux et silencieux. Le plus petit ajoute : c’était de l’autre côté – désignant le mur – du côté de la mer, tu sais. Ici – désignant leur campement d’un jour, la ville n’est pas loin, juste en face, suffira ce soir de traverser à rebours la rade intérieure pour qu’ils se retrouvent chez eux – ça fait plus « au pays des gens », tu vois…

Texte de Juliette Mezenc, photo de Martine Bousquet.
Grande joie d’accueillir ici Juliette, et de me trouver aussi chez elle

Tiers Livre et Scriptopolis sont à l’initiative du projet de vases communicants, débuté le 3 juillet 2009 : le premier vendredi du mois, chacun écrit sur le blog d’un autre. Circulation horizontale pour produire des liens autrement…
Voici la liste des autres vases communicants.
Merci à Brigitte Célérier dite Paumée !

France Burghelle Rey et Morgan Riet
Anthony Poiraudeau et Loran Bart
Anna de Sandre et Francesco Pittau
Mathilde Roux et Anne-Charlotte Chéron
Michèle Dujardin et Daniel Bourrion
Jean Prod’hom et Arnaud Maïsetti
Christophe Sanchez et le coucou
Antonio A.Casili et Gaby David (english)
Michel Brosseau et Christine Jeanney
Matthieu Duperrex et Pierre Ménard
Joachim Séné et Franck Garot
tiers livre et kill me Sarah
Cécile Portier et Luc Lamy
Chez Jeanne et Mathro7i
Landry Jutier et notes éparses
Piero Cohen-Hadria et sauvageana
Florence Noël et Juliette Zara
Marianne Jaeglé (Décablog) et Brigetoun (Paumée)

Publicités

3 Commentaires

  1. je la vois, je n’en parle pas, je suis grande, elle est belle

  2. cjeanney

    la lune rouge dans la nuque…
    « au pays des gens »…
    C’est normal qu’on se sente au milieu d’odeurs aussi ?

  3. juliette

    merci pour vos lectures, vos retours, l’expo [Brizlam] m’a laissé peu de temps pour me balader sur les autres blogs mais je compte bien me rattraper sous peu…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :