lambeaux

La maison était calme. Je n’avais pas entendu le réveil. J’avais dormi d’une traite jusqu’au matin. Je m’habillai en hâte avec les vêtements de la veille. Dehors, les immeubles, les rues, les boutiques, les trottoirs, les bancs, l’éclairage, tout était en place. En marchant, j’avais le sentiment que quelque chose avait pourtant changé, d’indéfinissable et de radical. Peu à peu je remarquai ça et là les traces discrètes de cette vague modification : de la terre retournée autour des arbres, des pavés légèrement décalés ou alignés selon un plan différent de l’ordinaire. Tout en poursuivant mon trajet habituel, je m’attardai plus particulièrement sur les jointures des portes et des fenêtres ainsi que des bâtiments eux-mêmes, dont les raccords me paraissaient fraîchement refaits. Le mobilier urbain semblait avoir été arraché puis réinstallé à l’identique aux mêmes endroits, les vitrines des magasins recomposées à la va-vite, semblables à ce qu’elles présentaient la veille.
Chaque chose était rigoureusement à sa place, mais c’était comme si chacune y avait été remise aussi précisément que possible dans le dessein de nous faire croire que nous nous trouvions dans la même ville. Nous étions désormais dans une intention de ville. Hormis quelques signes d’une probable destruction, tous les éléments constitutifs de cette ville se trouvaient là où nous nous attendions à les voir. Il fallait sans doute être d’un naturel assez méfiant pour observer ces infimes changements et se convaincre que tout cela avait pu se produire en une nuit. La ville exhalait à présent pour moi le parfum du chaos.

Publicités

2 Commentaires

  1. cjeanney

    Je le savais. Vous aussi, hein, vous aviez remarqué ?…
    (et qui est responsable, et plus important, ce qui, que nous veut-il ?)

  2. ruelles

    (rien. l’illusion.)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :