sourds

Il y a dans le fond des oreilles des sourds un tas de paroles agglutinées, des dits en bonne et due forme, des milliards de dits dégringolant et croupissant, toutes ces choses qui tombent depuis toujours dans l’oreille des sourds. On a versé dans le fond des oreilles des sourds des tas de paroles oubliées, des milliards de dits dont les oreilles des sourds du monde sont remplies, qui s’agglutinent et qui croupissent depuis des lustres. On a laissé dégringoler les paroles dans le fond des oreilles en pensant depuis toujours que les paroles sorties des bouches tombaient aussitôt et qu’elles disparaissaient dans le fond, qu’elles s’évaporaient en tombant, on pensait que les paroles étaient vouées à tomber éternellement.
Il y a maintenant dans le fond des oreilles des sourds un amoncellement de paroles agglutinées et croupissantes. Le fond des oreilles déborde. On continue de parler et on n’entend plus les paroles. Il n’y a plus de fond. On a fait le plein des paroles, on a rempli les creux, tous les fonds des oreilles des sourds débordent maintenant de paroles agglutinées et croupissantes. Le fond agglutiné des oreilles des sourds remonte. Les paroles agglutinées et croupissantes s’agglutinent partout. Les paroles des creux remontent. Les oreilles débordent. Le fond est partout. Il n’y a plus d’oreilles. Les creux débordent. Les paroles des oreilles des sourds remontent. On ne voit plus le fond. On n’entend plus les oreilles. Les paroles remontent.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :