peaux

On se faisait enlever les peaux. On prenait rendez-vous chaque mois, la séance ne durait pas plus d’une heure, une sorte de fraise géante adaptée à la silhouette vous limait intégralement le corps. En entrant on vous offrait une boisson exotique, le traitement était garanti sans douleur.
On commençait les séances vers quinze ans, il ne fallait pas attendre davantage pour que l’épiderme reste tendre et ductile.
On caressait sa peau le soir et souvent aux heures de la journée. Les doigts pressaient légèrement l’enveloppe et en appréciaient la finesse et la fermeté douce. On sentait ses organes, on contrôlait le sang dans ses veines. Lorsqu’on tombait amoureux, cela commençait toujours par la peau.
Ce n’était finalement que ça le vieillissement, des couches de peaux qui s’accumulaient. On reculait le moment de l’envahissement, on repoussait celui où on ne pourrait plus faire pratiquer le limage, où l’empeaussement serait le plus fort, où la peau ne parviendrait plus à supporter la fraise. Jusqu’à l’effondrement, on vivait sans âge.
Rares étaient ceux qui se soustrayaient dès le départ aux séances, presque toujours pour des raisons d’allergie. Parfois, mais les cas restaient très exceptionnels, certains abandonnaient brusquement le traitement en cours de route, on soupçonnait alors l’emprise souterraine d’un groupuscule de défense des peaux.
Sans traitement, les corps devenaient rapidement lourds et informes. Ils ne ressemblaient plus aux autres, on se demandait s’ils n’appartenaient pas désormais à une autre espèce. Lorsqu’ils avaient atteint un âge avancé et qu’ils mourraient, à la manière des anciens arbres de la forêt, on pouvaient mesurer aux différentes strates de l’épiderme le nombre d’années qu’ils avaient réellement vécues.

Publicités

2 Commentaires

  1. Pingback: Tweets that mention peaux « Ruelles -- Topsy.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :