l’entrée (2)

archi2

L’entrée en la matière, c’est avant même d’entrer, le bâtiment lui-même, depuis la rue : il ne faut pas que ma maison se distingue extérieurement des autres maisons, cela provoquerait de la suspicion, un mépris inconscient de la part des visiteurs, un mauvais pressentiment de m’as-tu-vu, une vision rébarbative repoussante. Il faut que la façade extérieure soit vraiment archi banale, des murs en pierre, un perron, un interphone, peut-être des géraniums ou des pensées. La surprise une fois dedans n’en sera que plus forte. On doit ménager ses effets. Il faut qu’en entrant dans l’immeuble on pense qu’on entre dans un immeuble, tout ce qu’il y a de plus classique, garder cette illusion de départ, ne pas trop heurter le visiteur, on est attaché à ses illusions. On y va doucement, on est toujours dans un immeuble, on y tient, même si le concept a complètement changé. On peut en tâter le mur, ça ne s’écroule pas comme ça, c’est du beau, c’est du solide.
On n’est qu’une maison dans une avenue, dans une avenue de maisons dans une ville d’avenues de maisons, et de rues et de ruelles et de boulevards de maisons dans un pays de villes de maisons, au sein d’une planète de pays de villes d’avenues et de rues de maisons, tout ce bazar je ne l’oublie pas. Mais au milieu de tous ces couloirs de maisons il y a ma maison et quand on entrera dedans, on se dira qu’elle est nouvelle, qu’elle est différente, pas besoin de guide Michelin pour ça. Il faut simplement vouloir entrer et se laisser surprendre. Se faire accompagner. Et peu à peu se laisser convaincre qu’il faut aller contre la maison maintenant, la maison n’est pas une mère, il faut arrêter de se rassurer en permanence. On ne peut plus faire avec, on ne peut pas faire sans, alors on essaie de faire contre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :