Archives de Catégorie: déviations

soupir

Ce jour-là j’avais eu une drôle de sensation en m’installant dans le fauteuil du salon pour feuilleter tranquillement mon journal du soir.

soupir

Ce jour-là j’avais eu une drôle de sensation en m’installant dans le fauteuil du salon pour feuilleter tranquillement mon journal du soir.

gare

Pourquoi courais-je après ce train, m’acharnant à le rattraper ? Je savais que c’était mon train. Je l’avais sûrement raté de quelques secondes à peine, du moins c’est ainsi que j’évaluais mon décalage, cela ne pouvait être qu’ainsi.

gare

Pourquoi courais-je après ce train, m’acharnant à le rattraper ? Je savais que c’était mon train. Je l’avais sûrement raté de quelques secondes à peine, du moins c’est ainsi que j’évaluais mon décalage, cela ne pouvait être qu’ainsi.

raser

Ils se mettaient à raser les murs.

raser

Ils se mettaient à raser les murs.

train

Chaque matin je me rends à la gare et je prends l’escalier jusqu’au quai numéro 2. De là à 7h27, juste avant l’arrivée de l’express de 7h29, je descends sur la voie et j’attends le direct de 7h29, puis à 7h29 précisément je me fais traverser par le train.

train

Chaque matin je me rends à la gare et je prends l’escalier jusqu’au quai numéro 2. De là à 7h27, juste avant l’arrivée de l’express de 7h29, je descends sur la voie et j’attends le direct de 7h29, puis à 7h29 précisément je me fais traverser par le train.

lambeaux

La maison était calme. Je n’avais pas entendu le réveil. J’avais dormi d’une traite jusqu’au matin. Je m’habillai en hâte avec les vêtements de la veille. Dehors, les immeubles, les rues, les boutiques, les trottoirs, les bancs, l’éclairage, tout était en place.

lambeaux

La maison était calme. Je n’avais pas entendu le réveil. J’avais dormi d’une traite jusqu’au matin. Je m’habillai en hâte avec les vêtements de la veille. Dehors, les immeubles, les rues, les boutiques, les trottoirs, les bancs, l’éclairage, tout était en place.

coupe

Je me sentais vaine. Dans l’affrontement j’avais déjà perdu mes deux bras. Je restai néanmoins longtemps encore à faire comme s’ils étaient toujours là, par fierté. Je gesticulais dans le vide, reculais et avançais, me cabrais comme un cheval, opérais

coupe

Je me sentais vaine. Dans l’affrontement j’avais déjà perdu mes deux bras. Je restai néanmoins longtemps encore à faire comme s’ils étaient toujours là, par fierté. Je gesticulais dans le vide, reculais et avançais, me cabrais comme un cheval, opérais

épicier

Habituellement, lorsqu’il me manque un produit, je me ravitaille chez le petit épicier en bas de chez moi. Je dis petit en référence à la surface de son commerce, qui n’excède pas 20 mètres carrés, car s’il s’agissait de mesurer sa taille en fonction des articles qu’il propose à la vente, je dirais plutôt qu’il est immense, bien que je ne parle pas ici de quantité, mais de l’infinie variété des produits qui jonchent ses rayons et dont on ne trouve la plupart du temps qu’un ou deux spécimens.

épicier

Habituellement, lorsqu’il me manque un produit, je me ravitaille chez le petit épicier en bas de chez moi. Je dis petit en référence à la surface de son commerce, qui n’excède pas 20 mètres carrés, car s’il s’agissait de mesurer sa taille en fonction des articles qu’il propose à la vente, je dirais plutôt qu’il est immense, bien que je ne parle pas ici de quantité, mais de l’infinie variété des produits qui jonchent ses rayons et dont on ne trouve la plupart du temps qu’un ou deux spécimens.

aedes

J’entretiens une relation intime et régulière avec un genre minuscule et considéré comme nuisible appelé moustique.

aedes

J’entretiens une relation intime et régulière avec un genre minuscule et considéré comme nuisible appelé moustique.

mastic

e possède au fond de mes joues des éléments si anciens, si irréductibles qu’il m’est impossible de les déloger.

mastic

e possède au fond de mes joues des éléments si anciens, si irréductibles qu’il m’est impossible de les déloger.

recul

J’ai fait un premier pas en arrière et j’ai reculé.

recul

J’ai fait un premier pas en arrière et j’ai reculé.

escalier

Lorsque j’ai décidé d’en finir avec mon mode de vie sédentaire, je n’ai gardé qu’une chose : un escalier.

escalier

Lorsque j’ai décidé d’en finir avec mon mode de vie sédentaire, je n’ai gardé qu’une chose : un escalier.

outsider

On ne sait pas ce qui le pousse, pourquoi il se met sur le côté, mais il est évident que cela nous perturbe tous ici. Nous avons eu beau le questionner à ce sujet, nous ne sommes pour l’instant parvenus à aucune explication tangible.

outsider

On ne sait pas ce qui le pousse, pourquoi il se met sur le côté, mais il est évident que cela nous perturbe tous ici. Nous avons eu beau le questionner à ce sujet, nous ne sommes pour l’instant parvenus à aucune explication tangible.

bouchon

La semaine dernière, une douleur insoutenable à l’oreille gauche m’a fait interrompre mon travail, me conduisant tout droit chez un ORL du quartier. Le spécialiste, plutôt du genre consciencieux, m’ausculte durant un temps interminable à la recherche d’un bouchon. Or

bouchon

La semaine dernière, une douleur insoutenable à l’oreille gauche m’a fait interrompre mon travail, me conduisant tout droit chez un ORL du quartier. Le spécialiste, plutôt du genre consciencieux, m’ausculte durant un temps interminable à la recherche d’un bouchon. Or

sur nous

N’ayant rien trouvé de mieux pour se faire oublier, il se jette sur nous, c’est toujours ainsi qu’il procède, il attend que l’un de nous soit occupé à une conversation ou une action et hop, il soulève un coin de

sur nous

N’ayant rien trouvé de mieux pour se faire oublier, il se jette sur nous, c’est toujours ainsi qu’il procède, il attend que l’un de nous soit occupé à une conversation ou une action et hop, il soulève un coin de

la peur du requin

l faut savoir ce qu’est la peur du requin quand on est une sardine solitaire. Non que les sardines regroupées en communautés échappent à la frayeur du squale : obsession des poursuites, fureur de la déroute, bouillonnements aux moindres rumeurs de son approche…

la peur du requin

l faut savoir ce qu’est la peur du requin quand on est une sardine solitaire. Non que les sardines regroupées en communautés échappent à la frayeur du squale : obsession des poursuites, fureur de la déroute, bouillonnements aux moindres rumeurs de son approche…

thon

En m’arrêtant ce matin au marché, après avoir traîné, en manque d’inspiration, dans les allées garnies, ne sachant trop quoi acheter, j’ai eu cette brève révélation, fragile, fugace, presque inaccessible, devant l’étal du poissonnier, et plus particulièrement face à une belle rangée de thons rouges.

thon

En m’arrêtant ce matin au marché, après avoir traîné, en manque d’inspiration, dans les allées garnies, ne sachant trop quoi acheter, j’ai eu cette brève révélation, fragile, fugace, presque inaccessible, devant l’étal du poissonnier, et plus particulièrement face à une belle rangée de thons rouges.

ligne

Tout est ralenti, silencieux autour. De légers courants me serpentent. Mon corps un peu raide tangue dans les souples contorsions des vagues. Depuis combien de temps suis-je accroché à cette ligne ?

ligne

Tout est ralenti, silencieux autour. De légers courants me serpentent. Mon corps un peu raide tangue dans les souples contorsions des vagues. Depuis combien de temps suis-je accroché à cette ligne ?

table

Je me souviens que j’étais une table, il y a très longtemps.

table

Je me souviens que j’étais une table, il y a très longtemps.

misère

Quelqu’un pourrait-il m’expliquer pourquoi il m’arrive toujours des trombes d’embûches ?

misère

Quelqu’un pourrait-il m’expliquer pourquoi il m’arrive toujours des trombes d’embûches ?

sac

Lorsqu’on veut sortir de chez soi sans se séparer de certaines affaires, le plus simple est de se munir d’un sac, qu’on remplira à hauteur de ses besoins ou de ses goûts. Le mien est à cet égard d’une facture

sac

Lorsqu’on veut sortir de chez soi sans se séparer de certaines affaires, le plus simple est de se munir d’un sac, qu’on remplira à hauteur de ses besoins ou de ses goûts. Le mien est à cet égard d’une facture