Archives de Catégorie: nouvelles

printemps

Le printemps désherbe les pensées grises Au bout des doigts la réalité s’agrandit Dans les cuisines s’épluchent des festins Les poubelles emportent des rêves nouveaux On aspire les bruits dans le secret des urnes

printemps

Le printemps désherbe les pensées grises Au bout des doigts la réalité s’agrandit Dans les cuisines s’épluchent des festins Les poubelles emportent des rêves nouveaux On aspire les bruits dans le secret des urnes

peur

Le surpeuple boulonne sa peur dans les chantiers de terrassement Combien sont-ils la nuit accroupis dans les baignoires attendant la mort

peur

Le surpeuple boulonne sa peur dans les chantiers de terrassement Combien sont-ils la nuit accroupis dans les baignoires attendant la mort

rêves

On marche sur les rêves dans des trains immobiles Les murs cryptés des rues tracent des plans d’ailleurs L’angoisse pose ses bagages Sur les ponts de cuivre on gratte les paillettes du jour

rêves

On marche sur les rêves dans des trains immobiles Les murs cryptés des rues tracent des plans d’ailleurs L’angoisse pose ses bagages Sur les ponts de cuivre on gratte les paillettes du jour

hiver

Le feu grignote la plaine et court sur le fleuve Les fonds gelés entrent en ébullition L’hiver s’écarte, on ouvre les chambres froides Les gardiens pêchent les corps

hiver

Le feu grignote la plaine et court sur le fleuve Les fonds gelés entrent en ébullition L’hiver s’écarte, on ouvre les chambres froides Les gardiens pêchent les corps

pluie

Les immeubles sont menacés de disparitions les habitants tombent des fenêtres poignardées au hasard Les touristes escaladent la ville sous une pluie de morts

pluie

Les immeubles sont menacés de disparitions les habitants tombent des fenêtres poignardées au hasard Les touristes escaladent la ville sous une pluie de morts

quotidien

La boue vernit le quotidien jusque sous les ongles L’océan a arrêté de faire des vagues Le peuple ramasse le sel en marchant Et saute dans les rivières L’espoir est en fuite, l’avenir en recyclage

quotidien

La boue vernit le quotidien jusque sous les ongles L’océan a arrêté de faire des vagues Le peuple ramasse le sel en marchant Et saute dans les rivières L’espoir est en fuite, l’avenir en recyclage